4 conseils pour entreprendre un takeover sur les réseaux sociaux

Laisser quelqu'un d'autre prendre les rênes constitue une stratégie numérique amusante et stimulante. Voici comment vous y prendre pour votre prochaine réunion

 
Il est évident qu'une vaste campagne sur les réseaux sociaux permet de promouvoir votre grand évènement ; non seulement en créant le buzz à l'avance, mais aussi en maintenant cet élan bien après que les participants soient tous rentrés chez eux. Mais seriez-vous prêt à laisser quelqu'un d'autre se charger de cette campagne pendant un jour ou deux ?

Souvent appelés « takeovers sur les réseaux sociaux », ces participations temporaires permettent à un « invité vedette » de mettre en valeur sa créativité, son enthousiasme et sa marque personnelle. Ils sont de plus en plus populaires : Des stars comme Pharrell Williams et Mandy Moore ont piloté il y a peu des takeovers pour des marques et évènements connexes. C'est également une tactique de plus en plus utilisée par les universités, les organisations à but non lucratif et les institutions culturelles pour investir un ou plusieurs réseaux sociaux grâce à la participation de collaborateurs un peu moins connus. 

Indépendamment de leur taille ou de leur portée, ces efforts requièrent de l'organisation et une certaine supervision pour veiller à ce que tout se passe sans accroc. Gardez ces étapes à l'esprit lors de la préparation de votre takeover :

1. Trouvez l'influenceur qu'il vous faut.

Discutez à l'avance de qui pourrait vraisemblablement « reprendre » le réseau social dédié à votre évènement. Peut-être un orateur connu dont la participation est déjà prévue ? La mascotte d'une société ou le porte-parole d'une marque ? Ou peut-être qu'un jeune employé branché, qui apporterait une perspective originale, conviendrait parfaitement. Dans ce cas, la personnalité et l'adéquation doivent absolument être prises en compte.

Évaluez les points forts des différentes personnes en jetant un œil à leurs profils numériques (et réels) pour voir qui est le plus compatible avec les objectifs et le ton de votre réunion. Tenez compte de la portée en ligne de ladite personne (grâce au nombre de followers et actions telles que les likes, les commentaires et les retweets) ainsi que de leur style rédactionnel et leur personnalité face à la caméra. 

2. Fixez des paramètres clairs (mais flexibles).

Choisissez les réseaux auxquels votre invité vedette aura accès ainsi que la durée et la fréquence de la contribution de cette personne. Que préférez-vous, des tweets spontanés en direct ou une Instagram Story préparée ? Un article de blog sur les coulisses ou une vidéo Facebook Live au cœur de l'action ? Vos besoins et vos capacités guideront l'approche à adopter. 

Réfléchissez également à votre processus d'approbation. Vous devrez donc décider si vous souhaitez donner les mots de passe du compte à votre invité vedette (veillez à les changer après coup) ou si un responsable des réseaux sociaux vérifiera et publiera le contenu en ligne. Plus important encore : Fournissez à votre invité vedette une liste précise des procédures de rédaction à suivre et à éviter à laquelle il devra adhérer lorsqu'il partagera sa perspective dans le cadre du takeover.  

3. Définissez des objectifs cibles. 

Bien que vos objectifs puissent évoluer à mesure que le takeover approche, il est important de lister les éléments de base qui vous tiennent à cœur. Ceux-ci peuvent inclure l'élargissement du public sur les réseaux sociaux et les interactions connexes, la gestion des visites du site Internet et, dans le cadre des réunions, l'inscription de plus de personnes ou la fréquentation accrue pour un séminaire ou atelier précis.

Veillez à ce que votre invité vedette soit au courant de ces objectifs, car ils peuvent influencer la manière dont il/elle produira le contenu. De même, ces ressources peuvent avoir une durée de vie prolongée : En fonction de vos besoins, les contributions des invités vedettes peuvent être réutilisées ultérieurement sur les pages des réseaux sociaux, dans les newsletters de la société ou les documents promouvant les projets actuels ou à venir. 

4. Promouvez la collaboration.

N'attendez pas que l'évènement ait commencé pour faire passer le mot. Demandez à votre invité vedette s'il est disposé à diffuser la nouvelle quelques jours avant. Cette étape est essentielle si vous souhaitez accroître la participation ou les actions sur les réseaux sociaux pendant que la réunion ou l'évènement se déroule. C'est également un excellent moyen d'attirer des followers qui ne connaissent pas votre marque ou n'ont pas entendu parler de votre réunion.

Tandis que toute bonne réunion se voit attribuer son propre hashtag, pensez à en ajouter un second pour mettre à l'honneur le takeover. Si la collaboration a été fructueuse, entretenez vos relations avec votre invité vedette. Avoir des influenceurs dans votre camp est toujours utile, surtout lorsqu'il s'agit de promouvoir votre prochaine grande idée ou réunion annuelle.

Powered By OneLink