Comment adapter la technologie utilisée pour votre réunion à chaque génération ?

Alors que les réunions utilisent de plus en plus de moyens numériques, comment vous assurer que tous les participants sont intégrés ?

Pour les organisateurs de réunions, les ingrédients de la réussite ont toujours consisté en un ordre du jour cohérent avec des délais bien prévus et un menu qui réjouit les foules. Si ces aspects sont toujours pertinents, la tâche s'est compliquée ces dix dernières années : il faut désormais tenir compte des avancées en matière de technologie et d'un public issu de plusieurs générations. Naturellement, ces facteurs posent un véritable défi : Comment rester à la pointe de la technologie évènementielle tout en continuant à s'adapter à tous les âges ?

Comme le montre une étude récente de l'université de Caroline du Sud, la réponse à cette question n'est pas forcément évidente. Les chercheurs concluent que pour adapter la technologie à chaque génération, il ne suffit pas d'interpréter des statistiques (par exemple, 63 pour cent de la génération Y possède une console de jeux vidéos contre seulement 19 pour cent de la génération du baby-boom). Il faut au contraire bien comprendre les valeurs intrinsèques à chaque génération, de l'autoapprentissage à la peur de l'échec en passant par la perception du monde.

Nous évoquons ici les trois générations les plus susceptibles d'être rassemblées dans un espace de réunion (ou lors de conférences en ligne avec Skype), leurs valeurs intrinsèques et la manière d'adapter la technologie utilisée dans vos réunions à ces idéaux.    

Baby boomers

Ce qui compte pour eux : L'idéalisme, l'image, le développement personnel, l'orientation de l'équipe, l'expression personnelle, la jeunesse, la nostalgie et la santé, ainsi que le bien-être (d'après l'étude de l'université de Caroline du Sud)

Comment adapter vos outils numériques : Bien qu'elles semblent diamétralement opposées, technologie et nostalgie vont de pair, selon The Atlantic. Par exemple, vous pourriez investir dans un appareil de réalité virtuelle qui puisse « transporter » les participants dans une autre époque au cours d'un événement sur le thème d'une décennie. Pour la santé et le bien-être, vous pourriez investir dans un équipement de fitness (à gagner sous forme de gros lot, si votre budget vous le permet). En ce qui concerne l'orientation de l'équipe, il est important de vous assurer que les participants (même s'ils ne sont pas sur le même continent) sentent qu'ils font partie d'un groupe cohérent ayant un objectif clair. Vous pourriez permettre aux participants de communiquer par vidéo ou par chat avant et pendant l'événement pour favoriser la collaboration. 

Génération X

Ce qui compte pour eux : Le choix, la perception de la mondialisation, le changement, la maîtrise de la technologie, l'individualisme, la formation continue, l'informel, l'autonomie et l'absence de peur de l'échec, d'après l'étude de l'université de Caroline du Sud

Comment adapter vos outils numériques : Étant donné que la génération X a soif de connaissance, pourquoi ne pas articuler savoir et technologie avec une démonstration de produit ou une session interactive avec un équipement doté d'intelligence artificielle ? Comme les individus de cette génération accordent de l'importance au choix, une alternative consiste à proposer des options de réunion en présentiel et à distance. En ce qui concerne la perception de la mondialisation, assurez-vous que vos participants connaissent bien les autres cultures et groupes avec lesquels ils vont travailler.

génération Y

Ce qui compte pour eux : Une haute estime de soi, le divertissement, la diversité, le réseau, le changement, la technologie et être un citoyen du monde, d'après l'étude de l'université de Caroline du Sud

Comment adapter vos outils numériques : Comme les chiffres du Pew Research Center l'indiquent, les membres de la génération Y sont plus susceptibles de jouer à des jeux vidéos, que ce soit sur des appareils mobiles, un ordinateur portable ou avec une console. Avec un concours sous forme de quiz numériques ou des applications comme MeetingPlay, vous pourriez intégrer un élément de jeu pour favoriser l'implication. Pour ce qui est du réseau, l'étude suggère de mettre l'accent sur la création de lien entre les participants avec des outils comme LinkedIn ou d'autres réseaux sociaux avant (et après) l'événement. Enfin, comme pour les membres de la génération X et celle du baby-boom, il est important de créer du lien entre les participants des différents pays. Investir dans un logiciel qui facilite la traduction de discussions en temps réel pourrait être utile pour satisfaire l'envie des membres de cette génération d'être des citoyens du monde. 

Powered By OneLink